Restez informé(e) des dernières actualités financières et fiscales.

       Cédants
      Repreneurs
      Annonces
 
Inscrivez-vous
 
Identifiant :  
Mot de passe :  
              
Cédants > Céder un fonds
 

La base d’un fonds de commerce ou artisanal se valorise grâce à :

• Son chiffre d'affaires
• Sa rentabilité
• Son emplacement et la valeur des murs (aujourd'hui la valeur de l'emplacement devient de plus en plus prépondérante)
• La valeur du loyer, l’existence d’un logement attenant
• Le bail (sa nature, durée restant au moment de la cession, facilité de son renouvellement, faculté de sous location et de mise en gérance, charges locatives, clauses de solidarité, etc...)
• Sa capacité pour le futur acquéreur à l’exploiter en l’état (conformité)
• Le type de Licence (si vous possédez une licence IV elle a une vraie valeur!)
• Le professionnalisme de l’équipe en place (le futur acquéreur a obligation de conserver le personnel)
• Les dispositions fiscales : droits de mutation, taxes diverses
•  La notoriété
• La tendance du marché. Si la tendance du marché est à la confiance, les fonds se vendent bien et les prix sont à la hausse. Si au contraire la tendance n'est pas à la confiance, les fonds se vendent moins bien et les prix sont à la baisse. C'est la loi de l’offre et de la demande.
• Est-ce que l'entreprise repose essentiellement sur un fort intuitu personae ? Si tel est le cas, il existe un risque important d’évaporation de la clientèle voire de départ du personnel.

Le fonds de commerce ou artisanal est constitué d’éléments incorporels et d’éléments corporels.

 En savoir + sur  : Les éléments incorporels
 En savoir + sur  : Les éléments corporels
 En savoir + sur  : Le stock